retourIndex

 

LESIONS MENISCALES TRAUMATIQUES

 

LESIONS MENISCALES TRAUMATIQUES SUR GENOU STABLE.

Le traumatisme responsable d’une lésion méniscale est variable, habituellement indirect. Le mécanisme le plus caractéristique est le relèvement d’une position accroupie. Un tel mouvement, brusquement suivi d’un blocage du genou avec perte de l’extension, permet de porter, en effet, un diagnostic quasi certain de rupture méniscale avec anse de seau. Il peut également s’agir d’accidents en torsion, en particulier lors des activités sportives. Ces accidents doivent faire rechercher systématiquement la possibilité d’une lésion associée du ligament croisé antérieur. Les lésions méniscales traumatiques les plus fréquentes sur genou stable sont : l’anse de seau, la languette, une rupture longitudinale ou transversale, voire des lésions plus complexes.

 

LES LESIONS MENISCALES TRAUMATIQUES AVEC GENOU INSTABLE.

Il s’agit habituellement d’une rupture associée du ligament croisé antérieur, très rarement d’une rupture du ligament croisé postérieur, ou des ligaments latéraux. Devant une lésion méniscale, il importe de ne pas méconnaître une éventuelle atteinte du ligament croisé antérieur . Faire ce diagnostic nécessite :
- d’y penser, en raison de sa fréquence lors des traumatismes indirects du genou,
- de rechercher, par l’interrogatoire, des circonstances évoquant la rupture de ce ligament : notion de torsion pied bloqué au sol, de réception de saut en rotation, de craquements, de sensation d’instabilité immédiate,
- de le rechercher par l’examen clinique : le signe essentiel et suffisant pour faire ce diagnostic est représenté par le signe de Lachman : recherche du tiroir antérieur sur un genou en légère flexion ( 20 à 30° )

 

 

Retour

 Lien sur les bandages de soutien:  du genou

 

 

Pages trouvées

<META NAME='description' LANG='fr' CONTENT="LESIONS MENISCALES TRAUMATIQUES; Thermes médicaux - pathologie du corps humain.">
<META NAME='keywords' LANG='fr' CONTENT="Le traumatisme responsable d’une lésion méniscale est variable, habituellement indirect. Le mécanisme le plus caractéristique est le relèvement d’une position accroupie.">
<META NAME='author' CONTENT="A. Masip ORTHOMA">
<META NAME='Identifier-URL' CONTENT="http://www.orthosante.ch/swissorthoma.ch/refMedicales/LESIONS_MENISCALES_TRAUMATIQUES.htm">

dernière mise à jour :10/08/2008