retourIndex

 

Fracture de fatigue, fracture froide.

Lésion osseuse consistant en une solution de continuité complète ou incomplète avec ou sans déplacement des fragments.

                       

Fracture de  fatigue,   fracture de stress

Survenant à la suite d'une activité physique intense chez un sujet normal. Toute augmentation des contraintes, surtout de façon inhabituelle, ou brutale, peut la générer, cela à tout âge. Il peut s’agir d’un jeune militaire en début d’instruction, de femme de la cinquantaine hyper active,

Les symptômes

La douleur, et l’œdème parfois majeur sont les deux grands symptômes ; ils étonnent le patient qui ne peut leur attribuer un traumatisme identifiable. La localisation la plus fréquente concerne le 2° métatarsien. Celui-ci présente pour des raisons anatomiques les possibilités d’adaptation les moindres.

L.e traitement

Le traitement consiste à marcher sans appui, pendant une durée de 45 jours, d’un support plantaire de décharge sur mesures, avec l’aide de béquilles. Le plâtre et les bandages élastiques ne sont pas utiles. La lutte contre l’œdème est souhaitable pour diminuer les douleurs et améliorer le chaussage, en portant de bas de contention.
En pratique, le traitement par béquillage est difficile à obtenir chez beaucoup de patients qui sont très actifs, mais la consolidation osseuse survient pratiquement dans tous les cas, au bout de trois mois. L’intervention chirurgicale n’est pas indiquée

 

Retour

Retour | Haut de page

 

Dernière mise à jour.  2011/03/14

Mod°9