LE SYSTEME VEINEUX


Afin de comprendre la maladie veineuse chronique des membres inférieurs et ses traitements, notamment celui par bas médicaux de compression, voici une présentation générale du système veineux, et plus particulièrement de celui des membres inférieurs :

 


La circulation du sang

La circulation sanguine est assurée par une pompe : le cœur, et par deux réseaux de vaisseaux : les artères et les veines.

Le muscle cardiaque expulse le sang chargé d'oxygène dans les artères, puis les capillaires, pour nourrir les cellules des organes. Le sang chargé de dioxyde de carbone remonte ensuite dans les veines pour rejoindre le cœur.
 





Le système circulatoire
Cliquez pour agrandir
 

 




Le réseau veineux des membres inférieurs

Le retour veineux est assuré par deux réseaux veineux :

- le réseau veineux superficiel (sous-cutané). Il comprend :
- la veine grande saphène
- la veine petite saphène

Il transporte 10% du sang vers le coeur.
 
>> en savoir plus >>

 
- le réseau veineux profond (intra musculaire).
Il comprend :
- les veines tibiales, péronières, poplitées et fémorales

Il assure 90% du retour veineux vers le cœur.

 
>> en savoir plus >>
 

Les deux réseaux sont reliés entre eux par des veines perforantes.

 



 
 
Veine avec valvules anti-reflux
La veine

La veine est un conduit souple qui permet le transport du sang, chargé de dioxyde de carbone, vers le coeur. Moins riche en fibres musculaires que l'artère, elle se distend assez facilement. Elle gonfle sous l'effet de la chaleur et se dégonfle par temps froid ou lorsque l'on surélève la jambe en hauteur.


La paroi de la veine est constituée de trois couches. A partir de la couche interne se forment des valvules anti-reflux. Elles sont indispensables au bon fonctionnement du retour veineux. En effet, leur rôle est de faire remonter le sang vers le coeur tout en l'empêchant de redescendre. Ce sont de véritables écluses.

 
 


 
 

Veine avec valvules anti-reflux



Le retour veineux des membres inférieurs

Notre corps contient cinq litres de sang. Pour faire remonter ce sang jusqu'au coeur, les veines des membres inférieurs font face à un double phénomène :
- la pesanteur liée à notre position verticale,
- et à une pression sanguine très diminuée par le parcours du sang dans les artères et les capillaires.

En station debout, le retour veineux des membres inférieurs est assuré principalement lors de la marche, par :

- la voûte plantaire
- les muscles du mollet

 
Action de la voûte plantaire


En se contractant, les muscles compriment fortement les veines de la jambe permettant ainsi de propulser le sang vers le cœur.


Pour renforcer l'action de la voûte plantaire et des muscles du mollet, les valvules des veines des membres inférieurs jouent un rôle important.


Lorsque les muscles du mollet se contractent, les valvules s'ouvrent pour laisser passer le sang.

Quand les muscles de décontractent,
elles se referment pour empêcher le sang de redescendre.

 
 

 

Action des muscles du mollet (en rouge)
et des valvules anti-reflux lors la marche



L'altération des veines et des valvules conduit à un mauvais fonctionnement du retour veineux. Leur dégradation est donc principalement à l'origine des manifestations diverses de la maladie veineuse chronique des membres inférieurs.


Retour

Mod°9