ORTHOSANTE

http://www.swissorthoma.ch

http://www.swissorthoma.ch

           
SHOP:


    

Retour Index

RETOUR

Sigvaris

 


LA GROSSESSE




L'interaction entre hormones et veines chez la femme explique la fréquence de cette pathologie sur le sexe féminin.

Les effets des oestrogènes et progestatifs sur le système veineux sont :
- la dilatation pariétale
- la diminution du tonus pariétal
- l'augmentation de la perméabilité capillaire

Lors de la grossesse, ces hormones sont produites en très grande quantité.

Chez la femme enceinte, la compression des veines abdominales par l'utérus, l'inondation des veines par les hormones de la grossesse dès les premières semaines et l'augmentation du volume sanguin ont été mis en cause.

S'il est vrai qu'une femme enceinte sur deux présente des signes de maladie veineuse des membres inférieurs, maladie veineuse ne veut pas dire varices. Lors de la première grossesse, le risque de maladie veineuse des membres inférieurs n'est que de 10% à 20%. Il double à la deuxième grossesse.

Les troubles et l'évolution sont particuliers : au cours de la grossesse, les varices ou les varicosités deviennent douloureuses et chaudes avec un aspect violacé. Les crampes sont intenses et fréquentes. Certaines manifestations sont caractèristiques :
- varices formant des plaques angiomateuses ou varices tubulaires ;
- vers le troisième mois, des varices vulvaires peuvent apparaître ;
- les phlébites sont également plus fréquentes en raison du ralentissement de la circulation.


Varices du troisième mois


Dès le début de la grossesse, il faut adopter le "réflexe compression médicale" !

Pour éviter l'apparition de ces troubles ou en diminuer leurs manifestations, les autorités de santé (ANAES) recommandent le port de bas médicaux de compression car ils empêchent la dilatation veineuse, soulagent et préviennent la survenue d'une thrombose.

Tous les bas médicaux ne se ressemblent pas. Il existe aujourd'hui des bas réellement conçus pour répondre aux exigences des futures mamans : classes de compression adaptées, textures, modèles, confort et esthétique. (Demandez conseil à votre médecin et votre pharmacien.)


Conseils pratiques :

En période chaude, le coton sera préféré aux autres textures car mieux accepté (transpiration). Les bas peuvent être portés durant la période relativement fraîche de la journée (le matin) mais le repos allongé sans bas devient impératif. Des sprays ou crèmes rafraichissants peuvent être utilisés pour augmenter la sensation de fraîcheur cutanée et le confort. En dehors de ces périodes particulières, certaines mesures sont conseillées : surélever les pieds la nuit, pratiquer régulièrement des exercices physiques (marche, vélo, natation), passer un jet d'eau fraîche le soir sur les jambes, en remontant de bas en haut.

Si vous avez des questions, n'hésitez pas à consulter votre médecin traitant et vos spécialistes (gynécologue, médecin vasculaire).






HAUT DE PAGE


 

Mod°9