Orthèses d’épaule


image_pdfimage_print

Orthèses d’épaule, différents bandages ou orthèses, concernant l’épaule.

Articles de différents fabricants

.                                     logo Bauerfin                                         271-m50-medi

Arthrodèse de l’épaule, Traitement post-traumatique de l’épaule, États irritatifs postopératoires de l’épaule,

Les maladies de l’épaule sont nombreuses, et très diverses dans leurs manifestations. 
On distingue trois origines principales aux maladies de l’épaule : 

– Le traumatisme : qu’il s’agisse d’une chute, d’un choc ou d’un faux mouvement, occasionnant une fracture, une luxation ou la lésion d’un nerf. 
– L’usure : qu’elle intéresse les tendons de la coiffe pouvant aboutir à leur rupture, ou le cartilage, (recouvrant les surfaces osseuses articulaires) conduisant à l’arthrose. 
– L’inflammation touchant les tendons (tendinite) ou les ligaments (capsulite). 

Seul un diagnostic précis de l’origine des symptômes occasionnant le problème d’épaule, permettra de pratiquer le geste le plus adapté à cette pathologie.

Facteurs de risque

Porter des charges lourdes, réaliser des mouvements répétitifs en hauteur, avoir des troubles du sommeil, fumer ou encore consommer de la caféine sont autant de facteurs qui peuvent favoriser l’apparition de douleurs à l’épaule. De plus, un sentiment d’insatisfaction au travail ou de détresse psychosociale peut également engendrer ce type de problème.

Les causes

Les problèmes à l’épaule sont classés en trois catégories qui dépendent de l’origine de la douleur.

Origine post-traumatique: une fracture de l’humérus, de l’omoplate ou de la clavicule ainsi qu’une rupture de la coiffe des rotateurs.
Origine liée à l’épaule: des lésions de la coiffe des rotateurs telles qu’une rupture ou une inflammation d’un des tendons qui entourent l’épaule. Elles sont souvent le résultat d’une activité répétitive exercée en hauteur ou d’une technique sportive inadéquate. Il peut aussi s’agir d’une douleur au biceps, comme une tendinite. Les femmes dont la musculature est peu développée, peuvent quant à elles être victimes d’une «épaule instable» due à une élasticité excessive de certains tissus. Enfin, une «épaule gelée» est caractérisée par un enraidissement de celle-ci qui va progressivement bloquer l’articulation. Ce syndrome peut se manifester à la suite d’une immobilisation prolongée.
Origine qui ne se rapporte pas à l’épaule: les douleurs peuvent être causées par une maladie neurologique (compression d’un nerf), cardiovasculaire (infarctus), pulmonaire (embolie pulmonaire), ou digestive (maladie du foie). Cette catégorie implique parfois une prise en charge urgente du patient.

retour